Les 4 axes de l’EGS

Suite à premier diagnostic réalisé par l’Agence Régionale de Santé, les 4 axes ci-dessous ont été retenus pour la démarche EGS Territoires Terres de Lorraine.

Axe 1 : Equité

Réduire les inégalités sociales et territoriales de santé

  • améliorer la qualité de vie
  • réduire les inégalités
  • favoriser les transports en commun, les infrastructures sportives et les espaces verts
  • limiter l’insécurité alimentaire
  • réduire les restrictions en matière de soins
  • limiter la précarité énergétique
  • développer les composantes essentielles d’un bon état de santé

La santé est influencée par les facteurs et déterminants sociaux, environnementaux et économiques.

Axe 2 : Environnement

Agir sur notre environnement

  • les conditions de vie

    • expositions liées à l’habitat
    • expositions professionnelles
    • nuisances tels que le bruit ou l’insalubrité
  • la contamination des milieux
    • eau
    • air
    • sol
  • les changements environnementaux
    • climatiques
    • ultra-violets
    • ….

Axe 3 : coopération

Mieux coopérer entre professionnels de santé et médico-sociaux

Enjeu: d’optimiser les parcours de santé, et apporter ainsi une réponse aux attentes des patients comme des professionnels

  • l’information et l’orientation des professionnels vers les ressources sanitaires, sociales et médico-sociales de leurs territoires pour répondre aux besoins des patients avec toute la réactivité requise
  • l’appui à l’organisation des parcours complexes, dont l’organisation des admissions en établissement et des sorties
  • le soutien aux pratiques et aux initiatives professionnelles en matière d’organisation et de sécurité des parcours, d’accès aux soins et de coordination
  • Evaluer les besoins des professionnels en matière d’appui et identifier l’ensemble des ressources disponibles localement

Axe 4 : Acteur de santé

Permettre à chacun de devenir acteur de sa santé

  • dépistage
  • prévention
  • habitudes de vie trop sédentaires
  • habitudes de vie trop stressantes
  • exercer une activité physique adaptée et donner l’opportunité de se « bouger » aux personnes éloignées de la pratique sportive
  • manger autrement

Ma proposition

Vos contributions seront intégrées dans la réflexion globale et la mise en place des contrats Locaux de Santé.  Une restitution est prévue lors de la conférence Santé du 15/09/2017.